Deux ou trois bons plans pour découvrir l’Imaginaire

Étant donné qu’il est peut-être difficile de comprendre tous les termes employés pour désigner la SFFF (Science-Fiction, Fantasy, Fantastique et autres genres associés) sur mon blog, ou plus largement l’Imaginaire dans sa totalité, il est presque certain que certaines personnes totalement néophytes pourraient passer sur mon blog et se dire : « Mais qu’est-ce que ça raconte ? »

J’aimerais bien vous expliquer un peu les genres de l’Imaginaire, mais postant (très) peu sur ce blog, 1°) il faudrait que je trouve le temps, mais surtout 2°) d’autres s’en sont chargés avant moi. Pour avoir une définition rapide des sous-genres de la fantasy, j’ai en revanche écrit ce petit lexique qui pourra vous être utile. (J’en ai écrit un autre sur la SF, mais pouvant contenir des erreurs pour la bonne raison que je l’ai écrit depuis une paye, je vous conseille de ne pas trop l’utiliser jusqu’à sa réécriture.)

Si cette liste est à peu près complète, elle n’est pas encore dans l’ordre alphabétique, risque de déstabiliser les esprits un peu moins carrés que le mien, et surtout ne se préoccupe ni de la science-fiction, ni du fantastique, ni des autres genres mineurs (uchronie, rétrofuturisme…). Vous souhaitez peut-être des définitions plus claires, plus détaillées ? Dans ce cas-là, je vous recommande le guide sur le blog Le Culte d’Apophis, mais aussi les vidéos YouTube suivantes :

  • Les émissions L’Imaginarium des Chroniques de Jaden Kor, un jeune étudiant passionné de SF et de fantasy.
    • Avantages :
      • Les différents sous-genres sont expliqués aisément et de manière ludique, décrivant ses principales particularités… et comment les écrire !
      • Le vidéaste nous offre de nombreux artworks, notamment de son complice Khelian, le tout dans une ambiance sympathique et forte en humour.
      • Également des vidéos consacrées au western, au péplum…
      • À noter aussi la présence d’autres vidéos plus courtes mais que je trouve bien meilleures, La Forge, qui donne les clés en un temps record pour avoir un univers le plus complet possible.
    • Inconvénients :
      • Beaucoup d’erreurs assez grossières (confusion de la science fantasy avec la space fantasy, vision de la dark fantasy collant plus à la définition « old school » alors que celle-ci a évolué…) quand tout aurait pu être nickel.
      • Certaines vidéos ont de son propre aveu « mal vieilli », telle celle sur la high fantasy, montrant malheureusement une vision du genre assez simpliste.
    • En bref : Des vidéos très bien faites mais avec quelques maladresses. Ayez toujours un peu de recul quand vous les regardez, mais une fois que vous aurez le niveau, allez-y avec La Forge sans modération.
  • Les tutos SFFF du Scribouillard. Et là, vous vous dites : oulah, ce ne serait pas un peu le blog Pages Noires (pourtant arrêté) dont Pages Rouges est issu qui fait sa promo ? Oui, le Scribouillard et moi avons la fâcheuse tendance à former une seule et même personne (c’est un secret, chut !), mais ce jeune youtubeur-écrivain s’est fixé la tâche de présenter la plupart des genres et sous-genres en moins de dix minutes chacun, en plus de ses tutos sur la littérature « générale » !
    • Avantages :
      • Un ton humoristique plus poussé, voire parodique, de manière à apprendre tout en passant un bon moment.
      •  Une parution régulière (une vidéo par semaine) et un format qui l’est… à peu près (entre 3 à 9 minutes).
      • Des vidéos annexes plus longues seront développées en série dans un futur plus ou moins proche : Les lectures du Scribouillard, Les films du Scribouillard, La foire aux worldbuildings
    • Inconvénients :
      • Des explications parfois un peu trop denses et rapides à la fois, qui pourront parfois sembler pas vraiment claires.
      • Certains tutos auraient sans doute gagné à être davantage travaillés.
      • Certains choix peuvent être contestés (comme considérer l’anticipation comme de la SFFF ou différencier le rétrofuturisme de l’uchronie), mais l’auteur prend garde de justifier ses choix.
    • En bref : Une chaîne amateure mais plutôt éclairée, qui n’attend que d’être agrandie.

Voilà ! Ce n’est pas grand-chose, mais j’espère pouvoir revenir sur cet article afin de le rendre plus fouillé et plus exhaustif. En attendant, j’espère bientôt pouvoir donner des nouvelles de ce que j’écris et je vous dis : à dans un mois !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s