Premiers jets : les vilains ratages de mon début de carrière

QUOI, votre auteur favori aurait fait des histoires qui ne possèdent pas leur page sur ce blog ? Vous en aurais-je donc caché ?

Je vous rassure, cela n’est ni dû à une conspiration secrète ni à l’énergie que je déploie pour ce blog (200 articles par jour), mais parce que ces histoires sont restées au stade de premier (ou deuxième) jet, et que j’en ai vu des vertes et des pas mûres sans arriver à un résultat qui me satisfasse. Je vous en parle tout de même un peu ici, au cas où il y aurait une ou deux personnes curieuses (ou capables de me faire de bonnes remarques) :

  • Les chroniques du Grand Bateau : Commencées un jour où je n’avais (navet !) rien d’autre à faire, sans idée alors du déroulement, ça ne pouvait que mal finir… Me voilà donc avec un tout petit tome 1, peut-être même pas un roman, L’Amoureuse des Sables. Le premier jet était la pire chose que j’aie jamais écrite, le tapuscrit actuel est lui déjà un peu plus publiable. Je bute sur la cohérence, l’éparpillement de l’histoire, certaines scènes sont trop grosses ou trop répétitives pour êtres crues ou appréciées… En attendant une bonne réécriture, vous pouvez le consulter sur Wattpad. Je suis sur le tome 2, mais il est bien dur de construire une maison sur du sable…
  • Ileümos : Je me casse déjà nettement moins les dents là-dessus : il s’agit d’un court space fantasy censé mettre en scène les habitants d’un univers qui n’avaient alors aucune notion du mal et qui s’y retrouvent soudainement confrontés au mal, une sorte de Genèse cosmique… L’histoire n’était pas bien structurée au départ, mais j’ai réussi à me rattraper un peu. Il faudra que je retravaille Ileümos : La voie du Fruit, et qui sait, peut-être qu’un jour j’en écrirais un autre… Ileümos : Le culte interdit ?
  • Aurisphère : Écrite en quatrième vitesse pour le concours Fyctia, un one-shot un peu improvisé sur lequel je ne m’étais pas trop mal débrouillé… Des débuts un peu trop laborieux, peut-être, et une fin trop sombre à mon goût. De plus, les histoires Fyctia, vous vous en doutez bien, sont rarement des chefs-d’œuvre… Elle est re-publiée sur Wattpad, mais je tiens à vous prévenir : certains personnages tiennent des propos choquants envers des personnes minoritaires. CES PROPOS NE SONT ABSOLUMENT PAS LES MIENS, car il s’agit bien de dénoncer cette attitude et de défendre les gens dont il est question.

 

J’estime avoir fait le tour. Baste ! Ces romans sont du passé ; tâchez de ne pas faire les mêmes erreurs que moi. La prochaine fois, nous parlerons cette fois des histoires que je projette de faire, un article nettement plus optimiste donc ! En espérant que celles-ci se feront un jour éditer… Je vous embrasse.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s